Nos coups de coeur / On vous raconte tout !

Portrait d’auteurs, 100% Coeur de picard à la fête du Livre de Merlieux

Voilà 27 ans que Merlieux devient le temps d’une journée une grande librairie à ciel ouvert ! Une fête qui célèbre le livre dans tous ses états, qu’il soit roman, bd, conte pour enfants ou même livre d’art ! Une fête pour tous les âges, pour tous les goûts. Un rendez-vous au début de l’automne plein de charme à la rencontre d’auteurs, éditeurs, bouquinistes.
Et justement en parlant d’auteurs, si on faisait la connaissance avec 3 d’entre eux, ils sont 100% Cœur de Picard.

Dans les dystopies de Rick, on retrouve les lieux que l’on connaît bien, on peut citer Merlieux ! Rick réalise pour ses romans, un vrai travail de fourmi , documents et photos à l’appui.

Rick de Valavergny, l’enfant du Pays

Rick, dites-nous, en quelques mots qui êtes-vous ?
Ingénieur, je suis né non loin d’ici à Soissons mais ma famille est originaire de Merlieux, mon grand-père Roland Durand, y a été maire durant presque 40 ans, de 1945 à 1983.

Où trouvez-vous votre inspiration et votre envie d’écrire ?
J’ai toujours aimé lire ! Influencé par les récits d’espion de Tom Clancy à la science-fiction, le lendemain où le 1er homme a marché sur les lunes, j’avais 9 ans et j’écrivais déjà ma première histoire : à la conquête de Mars. Comme une envie d’aller toujours plus loin, un besoin d’anticiper. Mes romans sont tous des dystopies, des fictions qui dépeignent une société certes imaginaire mais grandement influencé par la réalité, l’actualité. Les personnages en sont souvent prisonniers et évoluent dans un monde post-apocalyptique, sorte de techno-thriller comme j’aime à le dire. Par exemple l’un de mes derniers livres « Cascadia la chute de l’Amérique, raconte l’histoire d’un cataclysme qui détruit la côte ouest des Etats-Unis, faisant des dizaines de millions de morts !

Quand écrivez-vous ? Avez-vous un « rituel d’écriture », des horaires ?
Non, je n’ai pas réellement de rituel et de processus d’écriture. Et c’est justement ça qui me plait par rapport à mon ancien métier salarié dans l’industrie. Globalement je relis quand même les écrits de la veille pour corriger avant de reprendre. Je peux écrire le matin, l’après-midi ou le soir, ou tout le temps quand j’arrive à la fin d’un roman.

La fête du livre de Merlieux pour vous ça représente quoi ?
C’est sentimental, ce sont mes origines, cela fait 60 ans que je vais à la (ex) fête foraine de Merlieux et 27 ans celle du livre. Venir à la fête du Livre de Merlieux me permet aussi de rencontrer des milliers de personnes, et d’échanger avec les autres auteurs.

Retrouvez les livres de Rick sur son stand à la Fête du livre de Merlieux.
Vous pouvez aussi le retrouvez sur son blog. Il vend aussi ses livres sur Amazon


Delphine WYSOCKI, ternoise d’adoption

Quand un mal étrange frappe une jeune fille sans histoire, son quotidien s’en trouve chamboulé…
Sa santé lui joue des tours, ses amis deviennent étranges…même son propre père agit bizarrement !
Il semble lui cacher bien des choses sur son nouvel état… Mais quoi ?
Regard Mortel – une nouveauté 2020

Qui êtes-vous, d’ou venez-vous ? Dites-nous tout !
J’habite depuis peu dans l’Aisne, ayant migrée du nord. J’adore ma petite vie tranquille à ma campagne, avec mon compagnon et mes 2 amours de chats ! J’ai plusieurs hobbies, dont le jardinage, la couture, mais surtout l’écriture ! J’ai plongé dans l’écriture il y a plusieurs années maintenant, et ai publié mon premier ouvrage en 2013. J’en possède 12 à ce jour, tous en auto-édition ! (et les suivants le seront aussi !)

12 livres ! D’où vous vient cette faim d’écriture, qu’est-ce qui vous inspire ?
Mon inspiration, je la puise dans ma vie de tous les jours, et mon envie d’écrire frappe à ma porte n’importe quand, même la nuit ! Je regarde les infos, je croise une personne dans la rue, ou même juste un oiseau se poser dans mon jardin… un rien peut déclencher une idée et c’est partie pour des heures d’écritures ! Je ne compte plus le nombre de nuits blanches que j’ai faites…

Quand écrivez-vous ? Vous avez vos petits rituels d’écritures, vos horaires ?
Je n’ai pas de rituel précis d’écriture, et n’ai pas non plus d’horaires fixes, même si le plus souvent j’écris la nuit. L’étincelle peut se produire à tout moment ! C’est pour cela que je ne sors jamais sans un carnet et un stylo.

Pour vous Merlieux et sa fête du Livre, ça représente quoi ?
C’est l’un de mes évènements les plus important de l’année. (et telle que l’année 2020 est en train de se dérouler, ce sera même LE plus important). C’est pour moi l’occasion de discuter et de partager avec mes lecteurs mes dernières nouveautés, de promouvoir mes ouvrages à un public toujours plus nombreux à la fête du livre d’années en années, et bien sûr, de revoir également mes amis auteurs. Cela fait plaisir de voir de tels évènements dans notre département. Je souhaite que la fête du livre de Merlieux ait encore de longues années à vivre !

Proche de la nature et des animaux, Delphine a toujours été attirée par le paranormal et le monde de l’imaginaire. Elle vous fera découvrir son univers au travers de ses divers ouvrages, tels que ses Recueils d’histoires courtes (pour les 7/8 ans, alliant histoires à morales et illustrations à colorier !), « Tentation Obscure » (du Fantastique assez sombre, dans lequel elle a tenu à mettre en avant sa région et ses origines polonaises), son roman LGBT « Nightmare » ou encore sa saga phare « Lucynda Dubois » : un tout nouveau genre mariant habilement le Fantastique, la SF et la mythologie celte !
Retrouvez Delphine et ses livres à Merlieux pour la Fête du Livre mais aussi sur son site www.delwys.com et sur les réseaux sur ces différents comptes @delwys59


Lu Pauppins, quand le livre devient art !

En quelques mots, qui est « Lu » ?
Je suis enseignante en arts appliqués depuis 5 ans. Avant cela j’étais designer à mon compte pendant une dizaine d’années. Cette activité que je présente à Merlieux est une passion que j’avais laissé de côté depuis que je suis entrée dans le monde du travail. Cela fait 1 an que j’essaie d’y accorder un peu plus de temps. 
La principale technique que j’utilise est la gravure en taille d’épargne à partir de laquelle j’imprime mes visuels. Le support que je grave est du linoléum (vous le voyez sur une des photos). L’impression se fait à l’aide d’une presse à gravure. Mais je peux associer d’autres techniques comme l’aquarelle ou le dessin traditionnel. 

Et votre source d’inspiration ?
En observant les humains et les écoutant. J’aime bien représenter des pensées, des sentiments, des choses abstraites. La nature aussi, le végétal et l’animal. 

Pourquoi avoir choisi le livre d’artiste comme support artistique, quelle est votre démarche artistique ?
Je ne fais pas que des livres d’artistes, parfois mes illustrations vivent sans lien avec un écrit. Mais le livre d’artiste est un objet qu’on peut toucher. Cette dimension est importante pour moi, les illustrations vivent différemment. Il y a une notion de découverte, page après page qui maintient un suspens que je trouve intéressant. On ne livre pas tout d’un coup. Enfin, le façonnage et la reliure sont des phases que j’adore réaliser, même si je dois encore progresser. 🙂

Pourquoi choisir La fête du livre de Merlieux, pour vous cela représente quoi ?
C’est une fabuleuse vitrine pour mon travail et l’opportunité de rencontrer des auteurs et illustrateurs du coin pour peut-être de futures collaborations.

Retrouvez nos auteurs et tous les autres,
le temps d’une belle balade à Merlieux le dimanche 27 septembre ! Suivez le programme

La fête du Livre de Merlieux, c’est des Livres ! Oui mais pas seulement.
Au programme : spectacle, initiation avec des activités autour de la nature et de l’environnement, contes, rencontres littéraires, expositions, ateliers typographie et gravure. Bref, un max de choses à faire (en respectant les conditions sanitaires).

Un grand bravo aux exposants, aux bénévoles, aux partenaires associatifs et professionnels qui font vivre ce rendez-vous tant attendu ! Un événement PICARDIE DES CHATEAUX – Toutes les infos : www.picardiedeschateaux.fr

No Comments

    Leave a Reply