On vous raconte tout !

Une alsacienne en picardie

Arrivée le dimanche 5 janvier 2020 en Picardie dans le charmant département de l’Aisne pour commencer l’emploi de mes rêves, j’ai pu découvrir une région et un département plein de surprises et de petits trésors à dénicher. Après avoir conduit plus de 4h, en provenance de mon Alsace natale, j’ai pu observer des étendues et des étendues de champs à perte de vue, qui n’en finissait pas. Ces petites routes légèrement vallonnées entourées de champs ou d’étangs m’ont immédiatement charmé. 

Les petites maisons en briques rouges des villages ont un côté authentique qui respirent l’identité du nord de la France et notamment de la Picardie. 

Quand je suis arrivée, j’ai pu rencontrer les personnes avec qui j’allais partager cette aventure. La première chose qui m’a marqué c’est cet accent typique, qui vous rappelle que vous êtes dans une autre région. C’est une particularité que j’aime en France, il suffit de changer de région ou même de département pour découvrir un autre terroir, une autre identité, des habitants fiers de leur origines et de leur patrimoine. 

Le lendemain, j’ai fait la connaissance de mes futurs collègues de travail. Grâce à ces rencontres, j’ai pu commencer à m’imprégner de la région et à apprendre quelques expressions du cru : « je te dis quoi », « une p’tiote », « un p’tio », « une wassingue », … 
Ces dernières m’ont permis de m’intégrer dans le paysage picard, d’adopter et de comprendre le style de vie de ces habitants chaleureux et avenants. 

Question météo

J’ai ensuite pu apprécier la météo capricieuse de cet endroit. Je ne vais pas vous cacher qu’en hiver le ciel est souvent gris et qu’il pleut très souvent mais cela n’enlève pas la beauté des paysages : les champs inondés qui offrent un panorama impressionnant, les couchers de soleil rosés en fin de journée, … Mais quand vient l’été le ciel se dégage est offre de belles journées ensoleillées avec des champs de blé doré et des coquelicots en fleurs. Il me reste encore à découvrir l’automne qui doit être une saison charmante avec la forêt parée de milles couleurs. C’est sûr qu’on ne vient pas en Picardie pour la météo, mais même si le ciel est souvent gris et la pluie fréquemment présente, le cœur des picards viendra réchauffer et égayer vos journées.  

Et puis il suffit d’enfiler vos plus beaux vêtements de pluie pour partir à l’aventure

Et entre nous, ce n’est pas souvent qu’il « drache » vraiment…

Comme vous, il me reste encore plein d’endroits à explorer mais avec tout ce que j’ai déjà pu découvrir, je vous invite grandement à venir explorer et découvrir cette région et ce département qui ne demande qu’à être connu et reconnu. 

No Comments

    Leave a Reply